Mairie de Castelginest - Haute-Garonne (31)

Vendredi 20 janvier

voile

7.8°c

Fête : St Fabien

Á la une

LOGEMENT SOCIAL: LES COMMUNES TOUJOURS PLUS ACCABLÉES

Depuis plusieurs années, j’ai mis en oeuvre un projet patrimonial communal qui consiste à acquérir des terrains. Certains ont été dédiés à la construction d’habitations  notamment des logements locatifs sociaux. Castelginest en compte aujourd’hui 11%.

Or, la loi « Duflot » du 18 janvier 2013 a considérablement augmenté l’obligation de construction de logements sociaux qui relève de 20 à 25% la part exigible de logements locatifs sociaux sur le territoire des Communes. L’Etat impose aux Maires de construire du logement social, dans le cadre d’un Programme Local de l’Habitat qui fixe des objectifs triennaux.

Concrètement, cela signifie que des sanctions peuvent être prises par l’Etat à l’encontre des Villes. Le Préfet peut éditer un «arrêté de carence». Lorsque l’objectif triennal n’est pas atteint, les services de l’Etat se substituent au Maire qui ne décide plus, pour les années qui suivent.

Déjà accablées par la baisse drastique des dotations d’Etat et des subventions du Conseil Départemental, on exige aujourd’hui des Communes qu’elles construisent plus de logements sociaux, alors qu’elles ont de moins en moins de moyens financiers pour assumer leurs nombreuses missions auprès des citoyens.

Mon devoir de Maire est de vous informer au mieux de la gestion communale et également du contexte de plus en plus difficile dans lequel les Communes doivent continuer à assurer un service public de qualité.

 

Bien Cordialement,

Grégoire CARNEIRO

Maire de Castelginest

Vice-Président de Toulouse Métropole

  • LOGEMENT SOCIAL: LES COMMUNES TOUJOURS PLUS ACCABLÉES

    Depuis plusieurs années, j’ai mis en oeuvre un projet patrimonial communal qui consiste à acquérir des terrains. Certains ont été dédiés à la construction d’habitations  notamment des logements locatifs sociaux. Castelginest en compte aujourd’hui 11%.

    Or, la loi « Duflot » du 18 janvier 2013 a considérablement augmenté l’obligation de construction de logements sociaux qui relève de 20 à 25% la part exigible de logements locatifs sociaux sur le territoire des Communes. L’Etat impose aux Maires de construire du logement social, dans le cadre d’un Programme Local de l’Habitat qui fixe des objectifs triennaux.

    Concrètement, cela signifie que des sanctions peuvent être prises par l’Etat à l’encontre des Villes. Le Préfet peut éditer un «arrêté de carence». Lorsque l’objectif triennal n’est pas atteint, les services de l’Etat se substituent au Maire qui ne décide plus, pour les années qui suivent.

    Déjà accablées par la baisse drastique des dotations d’Etat et des subventions du Conseil Départemental, on exige aujourd’hui des Communes qu’elles construisent plus de logements sociaux, alors qu’elles ont de moins en moins de moyens financiers pour assumer leurs nombreuses missions auprès des citoyens.

    Mon devoir de Maire est de vous informer au mieux de la gestion communale et également du contexte de plus en plus difficile dans lequel les Communes doivent continuer à assurer un service public de qualité.

     

    Bien Cordialement,

    Grégoire CARNEIRO

    Maire de Castelginest

    Vice-Président de Toulouse Métropole

  • SOIRÉE DISCO ANNÉE 80 et REPAS

    «Repas et soirée dansante animés par «Animation DJ» en compagnie du sosie de Michaël JACKSON...

    Le samedi 28 janvier 2017 à 19h30, organisée par le Comité de Castelginest en Fête

    • Au menu :

    Assiette campagnarde, confits de canard, pomme de terre campagnarde, fromage et croustade (vin, pain et café compris).

    • Renseignements et réservations :

    06 42 49 57 20 / 06 68 11 21 60

    Mail : soiréecomite@gmail.com

    1 Boisson offerte à toute personne déguisée !

    Réservation jusqu’au 15 janvier 2017 !

    • Tarifs :

    20€ Adultes

    10€ Enfants (-12 ans), gratuit -4ans

    Voir l'agenda
  • EXPOSITION DE PEINTURES

    Venez découvrir l’originalité et le monde de deux artistes différents mais très complémentaires: Jean-Claude ROTGER et Caroline MOREL

    • Du 16 janvier au 4 février 2017
    • Vernissage le 20/01 à 18h45
    • Ouvert du lundi au vendredi de 16h à 19h & samedi de 10h à 12h

    Entrée gratuite

    Voir l'agenda
  • THÉÂTRE

    THEÂTRE To be nonne to be free

    • Vendredi 3 février à 20h30 à la salle polyvalente
    • Texte et mise en scène : J. Luc PRIANE

    «Des nonnes fêtent les 900 ans de leur cloître avec leur personnalité propre sous la tyrannie d’une mère supérieure. 

    Malgré leurs différences, elles finiront par s’unir avant de se révolter façon bonnes sœurs...».

    • Une comédie lumineuse et déjantée pour le plus grand  plaisir des spectateurs...
    • Tarifs: Plein 5€ / réduit 3€
    Voir l'agenda